En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Blog Prépa

Tous les articles (4)
  • Victor Del Arbol en conférence au lycée

    Par DIDIER CHEREL, publié le mercredi 16 novembre 2016 16:41 - Mis à jour le mercredi 8 février 2017 18:20
    Dans le cadre des rencontres littéraires organisées chaque année par l’association Impressions d’Europe, la CPGE ENS du lycée Carcouët a accueilli cette année l’écrivain espagnol Victor Del Arbol
  • Les CPGE ENS 2ème année aux JECO à Lyon

    Par DIDIER CHEREL, publié le mercredi 16 novembre 2016 17:35 - Mis à jour le mardi 13 décembre 2016 13:51

    Les ENS2 du lycée Carcouët ont participé cette année aux journées de l’économie de Lyon du 8 au 11 novembre.

    Une douzaine de conférences sur 3 jours était au programme des étudiants sur des sujets variés : La crise dans la zone euro,

    le rôle des économistes dans le débat public, la fin des paradis fiscaux ou encore la politique monétaire de la BCE, etc.

    Ces conférences ont également été l’occasion de croiser les économistes français les plus importants : Jean Tirole (prix “Nobel” d’économie 2014),

    Philippe Aghion (collège de France), Michel Aglietta (CEPII, France Stratégie), Xavier Ragot (OFCE), André Orléan (CNRS, EHESS), etc.

    La dernière journée du 11 novembre a été réservée à la découverte des vieux quartiers de Lyon, de la colline de Fourvière et du nouveau

    musée des confluences.

  • Sortie à Paris

    Par admin carcouet, publié le mardi 5 juillet 2016 10:32 - Mis à jour le mardi 5 juillet 2016 10:34

     

    Jeudi 9 Juin 2016, en tant que premières années de la classe préparatoire ENS, nous avons eu la chance de partir en direction de Paris pour visiter l’Assemblée Nationale dans le cadre de nos études de droit, et rencontrer Karine Daniel, députée Loire Atlantique récemment élue dans la 3e circonscription « Nantes Ouest » en remplacement de Jean-Marc Ayrault.

    Et parce qu’un tel pèlerinage se mérite, nous sommes partis à 6h30 de la gare de Nantes. Arrivés à Paris Montparnasse vers 9h, nous avons plongé directement dans le tumulte de la vie parisienne et le métro, direction Palais Bourbon !

    La rencontre avec Karine Daniel s’est déroulée sous la forme d’un échange autour de différents sujets comme son parcours, fortement marqué par les sciences économiques et la recherche – puisque Mme Daniel est diplômée d’économie de l’environnement et dirige depuis 2008 le laboratoire de sciences sociales d’Angers dans la branche « question agricole ». Nous en avons appris plus sur sa fonction de parlementaire sur les plans local et national, notamment son rôle protecteur des intérêts locaux dans l’Hémicycle et de représentation de l’Etat dans sa circonscription auprès des citoyens. Elle nous a également expliqué en quoi consistait son travail à l’Assemblée et nous avons bien compris que, contrairement à ce que l’on peut penser d’un point de vue externe d’électeur, le travail le plus important est fait en commission parlementaire et non lors du vote en séance : c’est au sein de ces commissions que se font les compromis et que se construit réellement le texte qui sera ensuite proposé au vote de l’Hémicycle. Nous avons ensuite échangé sur l’actualité des textes en discussion comme la « Loi Travail » ou la « Loi Sapin II » et notamment du fonctionnement technique de ces discussions (dépôt d’un amendement, navette législative…).

    Puis Mme Daniel nous a livré son sentiment plus politique sur des sujets comme le cumul des mandats parlementaire et exécutif local qu’elle ne juge pas nécessaire pour garder un lien avec son électorat, ou bien sur la liberté au sein des partis qui doit s’exercer selon elle dans un cadre défini par ses membres.

    Après une brève séance photo devant le Palais, nous avons quitté l’Assemblée Nationale : direction le jardin des Tuileries pour la pause déjeuner et la suite du programme, à savoir la rencontre avec deux rapporteurs de l'Autorité de la Concurrence : Edouard Leduc, spécialiste dans le domaine de l’énergie et ancien rapporteur au niveau européen, ainsi qu’Alice Delavergne, ancienne étudiante de la classe prépa à Carcouët.

    Tous deux, selon leurs domaines respectifs, ont pu nous éclairer sur le rôle que joue cette Autorité Administrative Indépendante (AAI) spécialisée dans le contrôle des pratiques anticoncurrentielles, et ayant pour mission d’apporter son concours à la régulation des marchés aux niveaux européen et international afin de garantir le respect de l'ordre public économique.

    Après une esquisse sommaire de l’histoire de cette Autorité, Edouard Leduc nous a présenté son travail, qui consiste à faire de l’antitrust – terme anglo-saxon qui désigne la lutte contre les ententes entre producteurs sur les prix et quantités à produire, et à traquer les abus de positions dominantes sur les marchés par certaines entreprises qui se voient dès lors en possession d’un pouvoir économique qui peut faire obstacle au maintien d’une concurrence effective.

    Quant à Alice, elle s’occupe essentiellement des opérations de concentration, ce qui désigne la fusion de deux entreprises indépendantes pour en créer une commune ou la prise de contrôle par une entreprise d’un ou plusieurs de ses concurrents, ce qui peut porter à moyen-long terme atteinte à la concurrence sur un marché. A ce titre, cette rencontre coïncidait avec une décision rendue le même jour par l’Autorité de la concurrence qui a rejeté l’accord de distribution exclusive des chaînes BeIN Sports en France par Canal + ; il aurait fallu une évolution significative des conditions de marché pour que l’Autorité autorise ce dernier à conclure une telle alliance, or elle estime que « les circonstances de droit ou de fait n’ont pas été modifiées de manière significative depuis 2012 ».

    En outre, il a été rappelé qu’il n’existait pas de hiérarchie entre les AAI françaises, bien que l’Autorité de la concurrence soit la plus connue et la plus puissante du fait de ses compétences et pouvoirs (notamment un pouvoir de sanction), tandis que les autres sont plus spécialisées, mais il n’est pas rare qu’elles collaborent.

     

    Quelques coups de soleil plus tard, et de nombreux éclaircissements quant à cette autorité de régulation qui possède une place importante dans nos cours et nos études, nous nous sommes petit à petit dirigés à nouveau vers l’Assemblée Nationale pour une visite des bâtiments, après un rapide détour par le Louvre et son illustre pyramide (temporairement habillée d'une anamorphose de l'artiste JR) ainsi qu’une escale sur le pont des arts. Plan Vigipirate oblige, nous avons dû nous soumettre une nouvelle fois au portique détecteur d’objets métalliques pour pénétrer dans l’Assemblée.

    Le guide nous a alors emmenés au gré des pièces, nous racontant l’histoire de ces murs, le tout agrémenté d’une touche d’actualité pour nous faire un rendu aussi exact que possible ; nous avons également eu la chance de pouvoir assister à une infime partie de la séance publique portant sur la loi Sapin II, que la députée Karine Daniel avait évoquée le matin même : ce fut une expérience très enrichissante et très instructive que de voir les parlementaires défendre leurs amendements avec panache, le tout dans une atmosphère évidente de jeu de partis : la politique mène la danse dans tout l’Hémicycle. A ce titre, les ministres Michel Sapin et Manuel Macron y assistaient. Les voir débattre et répondre aux députés était une chose, mais croiser le ministre de l’économie au détour d’un couloir et échanger avec lui quelques mots en est une autre ! Cela fut une belle surprise, surtout pour des étudiants en économie ! La visite s’est terminée par la poste propre à l’Assemblée.

    Pour conclure cette journée déjà bien remplie, nous nous sommes approchés des Champs-Élysées, en bons provinciaux que nous étions, pour mesurer – approximativement, à quel point l’avenue était immense et la circulation dense – et se dire que finalement, les embouteillages nantais ne sont pas si terribles !

    Une chose est certaine : cette excursion dans le monde parisien a été appréciée par tous !

    Camille Bernard et Robin Spiquel.

     

  • Blog Prépa

    Par admin carcouet, publié le mercredi 29 juin 2016 10:24 - Mis à jour le mercredi 29 juin 2016 10:24
Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs