accueil

Portes ouvertes : Samedi 4 février de 9 à 16h30 en continu

(Le programme détaillé ICI)

 

 

Carcouët dans la presse...

 

Les lycéens deviennent entrepreneurs

Leur idée ? Une poubelle de voiture. Mais du financement du projet à la vente du produit, le chemin est long. Et passionnant.

« On a d'abord beaucoup réfléchi, puis on s'est lancé dans la création d'une poubelle de voiture. Notre entreprise s'appelle Bin's business », exposentJules, Kenza et Amal, élèves en 1re STMG (sciences et techniques du management et de la gestion), à Carcouët. Finance, administration, conception et commercialisation : ils y consacrent deux heures par semaine, coachés par leurs professeures d'économie et gestion, Sandrine Cerdelli, et d'histoire-géo, Fabienne Joly.

Enthousiastes, ils ont présenté, jeudi, leur projet lors de la journée Parlons coeur (1) : « On en est au stade du prototype. Pour acheter la matière première, il nous fallait 500 €. On a donc fait appel à des investisseurs, à qui on a vendu des bons de 4 €. On prépare une assemblée générale pour leur présenter le produit. »

Et la découverte est à tous les niveaux : « On se rend compte que derrière le produit, c'est beaucoup de travail en amont. On a fait appel à de vrais recruteurs pour mettre les bonnes personnes sur les postes en fonction des compétences. »

Ils ont encore du travail sur la planche, mais Jules, Kenza et Amal sont confiants : ils seront prêts à temps pour se présenter au championnat régional des mini-entreprises, organisé par l'association Entreprendre pour apprendre (EPA).

 

 (1) Cette opération nationale, organisée par BNP Paribas, met en valeur les initiatives associatives et soutient les mini-entreprises pédagogiques.

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/les-lyceens-deviennent-entrepreneurs-4695271

 

 

Les bons résultats du lycée Carcouët 

Quatre élèves de la dernière promo de prépa intègrent l'ENS. Une nouvelle promotion de quarante ambitieux a fait sa rentrée.

« Nous recevons quelque 800 dossiers de candidature chaque année, issus de toute la France, comptabilise Jean-Philippe Genon, le proviseur du lycée Carcouët, à Nantes. Le plus souvent d'un niveau mention très bien au bac. » Ces étudiants sont attirés par la classe préparatoire aux grandes écoles, spécialisée en droit et en économie, la seule du grand Ouest, créée en 2007, dans le fil de « l'esprit d'ouverture à la diversité de notre lycée ».

Au final, chaque promotion compte quarante élèves, « dont près de la moitié de boursiers ». À l'issue de la deuxième année, ils passent les concours. Souvent avec brio.

Ainsi, cette année, Julien Leforestier, Adèle Thibault, Julie Robin et Emmanuel Soulard ont été admis à l'École nationale supérieure, ce qui positionne le lycée Carcouët au deuxième rang national dans ce domaine. Cinq élèves intègrent Sciences po. Dix autres, un magistère sélectif, notamment à la Sorbonne. Trois autres encore, une grande école de management. Tous passent au minimum en licence 3 à l'université de Nantes.

Ils n'y seront pas dépaysés. Pendant leurs deux années en classe prépa, « ils suivent parallèlement des études à la fac de droit et de sciences politiques : deux jours par semaine à l'université, trois au lycée, détaille Philippe Jaunet, responsable de la classe avec Marine Pataillot. Ils doivent donc être brillants et capables d'absorber une lourde charge de travail.

Mais cela ne suffit pas à expliquer leurs brillants résultats. « Ce succès est dû aussi à la solidarité entre les étudiants, estime Philippe Jaunet. Ils sont en compétition le jour du concours, mais il existe entre eux une véritable coopération et une belle émulation. »

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/les-bons-resultats-du-lycee-carcouet-4489295

 

 

 

Carcouët visite...

"Dans le cadre de l'EMC, les élèves de 2nde3 se sont déplacés au Tribunal de Grande Instance de Nantes les mardis 29/11 et 6/12 pour assister à des audiences de tribunaux correctionnels. Ils ont ainsi pu comprendre le fonctionnement de la justice de manière concrète. La matinée s'est achevée par la visite du mémorial de l'esclavage situé en face du tribunal puisque la traite négrière sera étudiée en fin d'année dans le cadre du programme d'histoire."

 

 

   

Les élèves de TSTMG2 témoignent devant M. le Recteur :

L’académie de Nantes et l’association "100 000 entrepreneurs" ont renouvelé leur collaboration le 23 novembre 2016. Une démarche qui renforce les liens entre le système éducatif et le milieu économique. - lire la suite -

 

Carcouët s'investit...

 

Une formation branchée

Regardez en haut : les apprentis élagueurs arrivent à Carcouët !

                Dans le cadre d’un partenariat entre le Lycée Carcouët et l’association Fode Ouest, l’établissement accueille une formation d’élagage. L’association créée dans les années 70 est issue du mouvement « éducation populaire » qui prône une forme différente d’enseignement. En 2009 un premier échange avait été réalisé, aujourd'hui,  Fode Ouest reste satisfaite de l’accueil du lycée et des locaux mis à sa disposition. - lire la suite -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Modifier le commentaire 

par superadmin superadmin le 06 janv. 2017 à 16:51

haut de page